• Étonnante pleine lune du 25 décembre

     
             Cette année, la Pleine Lune du Capricorne tombe le matin du 25 décembre !

         Étrange coïncidence qui me rappelle une autre nuit de décembre où la lune brilla comme l'étoile du berger au-dessus d'une autre "étable"... (voir ici, p.8). 

        C'est le moment semble-t-il d'en approfondir le message plus que brûlant.

     

             Lors de cet événement, le soleil vient d'entrer dans le signe du Capricorne, début de l'hiver, tandis que la lune lui faisant exactement face brille dans le signe du Cancer, début de l'été.

           Ces deux forces vont s'opposer en nous, particulièrement si nous sommes natifs du début du Capricorne ou du début du Cancer, mais aussi si nous avons des planètes personnelles à cet endroit dans notre thème natal ou si des éléments importants de celui-ci sont en relation étroite avec ces points.

            De plus, la planète lointaine et obscure Pluton poursuit actuellement son oeuvre de sape lente et souterraine au niveau du Capricorne, déchirant inexorablement tous les concepts acquis et dérobant sous nos doigts les points d'ancrage auxquels nous étions agrippés.

          Voyons donc à travers le livre de Pierre Lassalle, "Pratique de la nouvelle Astrologie", la signification de ces positions.

     

    Capricorne
    Magnifique illustration de Michael Hague pour un texte de Gaston Compère intitulé
    "Licornes" (Duculot) et dont j'ai déjà parlé ici. 

     

    « - Le Capricorne ou la Chèvre, ou la Chèvre/Poisson (en latin : capricornus) :
          Ce signe est représenté par la tête et les cornes d'une chèvre.

          Ce signe marque le début de l'hiver, au moment où les jours sont les plus courts. C'est l'engourdissement de la nature qui semble figée dans le temps et dans le gel.

          En mythologie, c'est le dieu Pan qui est fils d'Hermès (Mercure). Il était le dieu des chevriers et des bergers, mi-homme et mi-chèvre, laid mais excellent musicien.

         C'est aussi Aegipan, fils de Zeus et d'une nymphe nommée Aïx (en grec : chèvre). Il aida Hermès à retrouver les tendons de Zeus que Typhon avait tranchés et cachés. Pour échapper à Typhon, Aegipan se transforma en un être mi-chèvre mi-poisson  ; sous cette forme, Zeus en fit la constellation du Capricorne.

       Nous avons encore l'histoire de la chèvre Amalthée  qui nourrit Zeus. L'une de ses cornes se cassa et les nymphes la remplirent de fruits pour Zeus (alors enfant) : de là vint l'expression "corne d'abondance". La chèvre Amalthée devint l'étoile Capella (la Chèvre) ou bien la constellation du Capricorne ("la corne de la chèvre").

        Le Capricorne est le symbole de la montagne sur laquelle la chèvre grimpe et montre que l'homme doit constamment chercher à s'élever (à évoluer) dans l'existence. 

         Le Capricorne est, ésotériquement la porte de sortie de l'âme du monde manifesté.

          Dans le thème natal, le Capricorne montre le lieu du détachement, de la synthèse, de la solitude, de l'élévation et de l'ambition. »

     
      Vous voyez ainsi le rapport avec les bergers présents à Noël, ainsi qu'avec le décor nocturne et montagnard que l'on y associe généralement.

       Voyons maintenant la signification de la lune en Cancer.

     

    Crèche à Nüremberg


    «   Le Cancer ou le Crabe (en latin : cancer) :
          Ce signe est représenté par les pinces d'un crabe.

         Le Cancer est le signe du début de l'été. C'est la saison des fleurs. La sève est montée dans les végétaux.

          En mythologie, c'est Héra qui place l'Hydre de Lerne sur le chemin d'Hercule lors de son deuxième travail. Au cours de cette deuxième épreuve, Hercule écrase le crabe d'un coup de talon. Mais Héra en fit la constellation du Cancer.

        C'est encore le symbolisme de la crèche, de la "grotte aménagée" où est né Jésus. C'est aussi l'Arche de Noé, le foyer sur les eaux.

         Dans le thème natal, le signe du Cancer montre les racines de l'individu, ses bases, son hérédité et l'endroit où il se sent chez lui, son domicile. C'est le signe de la fécondation et de la croissance.

        Ésotériquement, c'est le portail d'entrée de l'âme dans le monde manifesté.

          C'est le potentiel inconscient de l'individu et sa sensibilité au monde extérieur.

         Le Cancer correspond à l'époque où les jours sont les plus longs de l'année : c'est donc le triomphe de la lumière mais dans ce signe c'est une lumière traditionnelle, ésotérique. »

     

       Ne trouvons-nous pas ici le rappel de la crèche et de la naissance de Jésus ?

          Cette Pleine Lune porte donc en elle toute la symbolique de Noël concentrée en une vaste balance cosmique dont les deux plateaux semblent se rejoindre, dans un jaillissement des profondeurs (cancer, grotte, racines) jusqu'à la voûte céleste (capricorne, montagne, crâne). C'est à la fois le germe et son aboutissement ; c'est la naissance et la mort traversées d'un seul élan. 

          Or la lune, qui symbolise l'inconscient et la maternité, ou encore l'enfance, c'est-à-dire tout ce qui est vitalité terrestre ou croissance végétative, est chez elle dans le Cancer : ses significations sont donc en totale adéquation avec ce signe ; et dans le tarot de Marseille (lame XVIII) elle est aussi associée au rêve et à l'illusion. Tandis que le Soleil, contraint à l'austérité dans le Capricorne qui est régi par Saturne, ramène la vie à son aspect minéral (les os, le squelette, la pierre) en la dépouillant de tout superflu et la conduit vers l'essentiel : la Réalité qui l'habite.

         Voyons maintenant Pluton, présent dans le Capricorne et que le soleil va croiser exactement le 6 janvier (pour la visite des "Rois Mages"...).

         Pour lui, je vais m'inspirer du livre de Guy Dupuis, "Astrologie pas à pas" (Saint-Michel éditions), mais en résumant un peu son propos qui est fourni (les passages entre crochets sont de moi).

     

    Pluton

     

    «    Dans la mythologie, Pluton représente le dieu des enfers. La planète est associée à la mort dans le sens de "transformation" radicale. (...) La caractéristique de Pluton est d'ébranler l'individu sur ses bases qu'il croyait solides, en semant le doute dans l'esprit qu'il interpelle dans ses certitudes.

          (...) Voyons son graphisme : le cercle de l'esprit se dégage de la coupe de la demi-lune [représentant l'âme]. L'Esprit est libéré. Il s'offre à Dieu, à l'univers.

              Elle est symbole d'INITIATION, de consécration

            Le manifesté, symbolisé par la croix, est maîtrisé. (...)

          Pluton fouille, nettoie, désintègre, purifie. L'opération n'est jamais douce. Ce prince des ténèbres, symbole des profondeurs, descend au niveau de nos propres ténèbres intérieures et nous oblige à rencontrer le "dragon" que nous traînons en chacun de nous. Dans les contes, les dragons sont les gardiens des trésors que les héros devront ramener à la surface. (...) »

     

         Ce Pluton qui balaie tout me semble bien être à l'origine de ce qui nous terrifie actuellement dans le monde - à commencer par le terrorisme. Mais il faut savoir qu'il est aussi le messager de la régénération ; en grand Alchimiste, il dépouille ce qui était boue pour n'en conserver que l'or enfoui sous la croûte.

          Confions-nous donc sans crainte à cette Pleine Lune du 25 décembre, qui nous offrira si les nuages s'écartent un astre resplendissant dans une nuit exceptionnellement douce... Une nuit où la Vie sera visible depuis son germe le plus infime jusqu'à son explosion  dans l'infini de l'Univers.

          Jamais nous n'avons été si proches d'une renaissance.

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 24 Décembre 2015 à 17:41

    je passe juste pour te souhaiter un très bon Noël ... dans une heure, nous sommes à la veillée de Noël. 

    Et pour François CHENG, son livre est passionnant. Il fait de la calligraphie journellement. Je l'ai emprunté à la médiathèque. 

    Plein de bises et merci de bien vouloir m'envoyer ton adresse par mail - la semaine prochaine, j'envoie mes voeux.

      • Jeudi 24 Décembre 2015 à 22:41

        Mon adresse postale ??? Bises et bonne veillée.

    2
    Vendredi 25 Décembre 2015 à 17:33
    Daniel

    Je suis Capricorne, ascendant Cancer: la solitude et la foule, l'ascétisme et la gourmandise, l'eau et la terre, l'enfance et la vieillesse. ....

    Et Pluton qui traverse actuellement le signe du Capricorne: les grandes transformations et les remises en cause sont à l'ordre du jour.

    Mais j'ai l'habitude car dans mon thème natal Pluton est conjoint à mon ascendant !

      • Vendredi 25 Décembre 2015 à 18:39

        Mais dis donc, voilà qui donne un relief fantastique à ta personnalité à mes yeux, Daniel ! Je comprends mieux maintenant nos divergences et nos ressemblances... Figure-toi que j'ai la lune isolée et focus du thème (car elle fait des aspects presque partout) dans le Capricorne et conjointe au fond du ciel, pile à l'endroit où passe Pluton en ce moment (13°)... d'où mon intérêt marqué pour les pleines lunes et notamment pour celles du Cancer et du Capricorne... Par contre elle y est très contrariée (tous les aspects sont négatifs) ce qui rend mes relations délicates avec les Capricorne. Heureusement que tu es un sage, et que tu prends avec philosophie les réactions que j'ai parfois à te lire ! De ton côté en effet tu dois être un peu secoué (mais c'est très en profondeur) et la présence de Pluton à ton ascendant me permet de comprendre ton intransigeance, ton immense exigence de lucidité et de liberté, ton refus d'un maître extérieur. Je te remercie de ces confidences et t'envoie toute mon affection.

    3
    Samedi 26 Décembre 2015 à 17:12
    Daniel

    Ah oui! mon besoin de liberté est grand. Heureusement mon entourage l'a compris. Avec ta lune en Capricorne, comment étaient les relations avec ta mère? Capricorne-Cancer: je me sens parfois un peu tiraillé ! 

      • Samedi 26 Décembre 2015 à 17:46

        Oui, c'est bien de le rappeler... Une lune froide et isolée : une mère idéalisée mais finalement perçue comme trop parfaite, trop lointaine. Un besoin irrépressible de me détruire pour lui plaire. Tu as bien fait de me le rappeler ; c'est à la base de toute l'histoire de ma vie... Oui, Capricorne-Cancer tu peux te sentir tiraillé, mais tout dépend comment fonctionnent les intermédiaires. Sous sa carapace, le Capricorne hyper sérieux a un grand besoin d'amour, et le cancer à l'ascendant lui fait miser sur la famille, lui permet d'ouvrir son coeur ; tu es à la fois rigoureux, exigeant, et tendre...!  

         

    4
    Samedi 26 Décembre 2015 à 21:01

    oui ton adresse postale ; aujourd'hui j'ai passé la journée à préparer mes cartes de voeux. envoie la moi par mail. Bisous

    5
    Dimanche 27 Décembre 2015 à 17:28
    Daniel

    Tout cela a du être difficile pour toi. Il faut se reconstruire ! Moi ma Lune est en Scorpion, carré à venus et opposée à Saturne. Autant te dire que sur le plan affectif cela a été très dur ! Tu vas bientôt tout savoir sur moi.

      • Dimanche 27 Décembre 2015 à 22:05

        happy   Oui, avec un thème, on peut tout dire. Cependant l'inverse n'est pas exact du moins à mes yeux : le thème astral d'une personne me permet de la comprendre, et mon propre thème m'aide en permanence à comprendre ce sur quoi je dois travailler et ce qui peut m'y aider ; mais par contre je suis incapable de déduire la psychologie ou encore moins la destinée d'une personne à partir d'un thème ! Et je m'y refuse. Il y a d'infinies possibilités dans toutes les configurations. Le thème est comme le tremplin émotionnel qui nous permet de nous lancer dans la remise en question. Il porte bien son nom "d'astral" car c'est à l'adolescence, avec l'émergence de la vie émotionnelle qu'il se déploie et que toutes les problématiques apparaissent. J'ai donc dû en effet travailler à me reconstruire pendant de longues années ; mais on a toujours des atouts, et j'avais une Vénus particulièrement bien aspectée en Lion qui m'a permis de rencontrer un garçon formidable et d'avoir des enfants adorables... Cela fait du bien ! On a tous son blanc et son noir...! En ce qui te concerne en effet, la lune en Scorpion renforce la notion de Pluton en Cancer à l'ascendant, et avec un carré à Vénus, une opposition à Saturne, cela entraîne à la dépression et au désespoir amoureux... Mais c'était sûrement le tremplin pour te pousser à l'observation de soi par le yoga.  Grosses bises .

    6
    Dimanche 27 Décembre 2015 à 20:35

    les capricornes sont des personnes d'une grande fidélité. Je pense à trois personnes (2 anciens collègues et une amie). 

    C'est vrai qu'en rentrant de chez ma fille, le 25 décembre vers 19h nous avons vu cette magnifique lune. 

    Bises 

      • Dimanche 27 Décembre 2015 à 22:13

        Effectivement la fidélité semble être une des qualités principales du Capricorne ; mais aussi la ténacité, la réflexion, la persévérance, l'aptitude à approfondir. Bises !

    7
    Lundi 28 Décembre 2015 à 09:04

    Bonjour

    Ma soeur est capricorne. Elle est née le 7 janvier
    J'espère que tu as passé un bon noël
    Bisous

      • Lundi 28 Décembre 2015 à 13:56

        Coucou Wolfe. Les Capricorne sont des personnes qui mûrissent lentement mais sûrement ; un peu austères dans leur jeunesse, cela devient des piliers d'amour avec le temps. Oui, ce Noël fut sympathique, j'espère que pour toi aussi. Bisous !

    8
    Lundi 28 Décembre 2015 à 09:55

    Oui, la lune était très forte et belle ces nuits dernières...

      • Lundi 28 Décembre 2015 à 13:59

        C'est rare, une si belle lune en hiver n'est-ce pas ? - Sauf en Sibérie par -40°, dans Tchouk et Ghek... (lance  l'enregistrement...) clown

    9
    Mardi 29 Décembre 2015 à 10:28
    Daniel

    C'est passionnant l'astrologie. J'en ai fait pendant plusieurs années puis j'ai arrêté. Au fait de quel signe es tu ?

      • Mardi 29 Décembre 2015 à 12:38

        Je suis Gémeaux asc Balance, Lune en Capricorne. Bises !

    10
    Mercredi 30 Décembre 2015 à 09:13

    Moi aussi, je fais partie de la famille Capricorne ! 

      • Mercredi 30 Décembre 2015 à 09:37

        Ah ! Je comprends ! Réfléchie, capable de longues et profondes études, mais émergeant en fin d'une longue maturation dans la contemplation des étoiles... Bises, chère Ariaga.

    11
    Mercredi 30 Décembre 2015 à 11:45

    Bonne fin d'année et bonne nouvelle année... merci aussi de ta fidélité sur mon blog... sincèrement   Jean

      • Mercredi 30 Décembre 2015 à 15:26

        Merci, Jean. Bien sûr que j'aime aller sur ton blog, il est intéressant.

    12
    Samedi 2 Janvier 2016 à 14:47
    Daniel

    Ah , Gémeaux ! d'où ta curiosité pour plusieurs centres d'intérêt !

      • Samedi 2 Janvier 2016 à 14:56

        Plusieurs centres d'intérêt ?? Là tu piques ma curiosité... he 

        J'ai en effet toujours voulu tout connaître, tout savoir, tout embrasser. Mais la vie m'a aussitôt dressé des limites partout (Saturne carré à Soleil, Mars, Mercure). Toutes mes tentatives ont été soldées par l'échec. Et petit à petit j'ai resserré mon champ de vision... 

        Bises, Daniel.

    13
    Lundi 4 Janvier 2016 à 15:27
    Daniel

    Qi reste encore très vaste....Les échecs font toujours grandir. Moi aussi que d'échecs !

      • Lundi 4 Janvier 2016 à 16:35

        happy Les échecs sont essentiels !! Bises, Daniel.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :