• Errance

     

        Cet extrait du Roman Inachevé de Louis Aragon (Bierstube Magie allemande) m'est revenu en tête.

         Alors qu'il était militaire en Allemagne, le poète se sentait déraciné. Et pourtant il vivait exactement l'expérience de celui qui est en quête de sa véritable nature et a compris qu'il n'est pas de "ce monde"...

     


    Flic-Flac -Micalex
    Peinture de Micalex trouvée sur ce site.

     

     

    Je n'avais amour ni demeure
    Nulle part où je vive ou meure
    Je passais comme la rumeur
    je m'endormais comme le bruit

      

          ... Et de plus, comme c'est bien dit !

     

    « VéritéL'Enfant Prophète »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 30 Juillet 2015 à 21:14

    ces jours ci j'ai eu cette impression étrange que tous les lambeaux de mon existence s'écartaient comme une brume, restait moi (sans poids, sans visage)  dans un rien étrangement grand, étrangement silencieux. 

    bises et merci et bonne soirée 

     

    2
    Jeudi 30 Juillet 2015 à 21:52

    Il y a des jours qui passent 

    Et ...rien ne se passe 

    @ vide mais l'âme tracassée 

    Du trop plein agrippé 

    Lourde  carcasse 

    Silencieuse dans ce monde turbulent 

    Il y a des jours en fin de course ...

    Beaux comme cette lune douce 

     

    DSC_8528

    @ Bientôt 

    3
    Vendredi 31 Juillet 2015 à 09:11

    Durgalola, heureuse tu es ! Je t'embrasse.

    Rose : oui, cette douce lune reflète la paix immuable qui dort en nous telle un lac profond. 

    4
    Vendredi 31 Juillet 2015 à 09:35

    Oui, notre vocation est céleste....

    5
    Vendredi 31 Juillet 2015 à 09:59

    Bon jour Aloysia, il a raison ce poète et pourtant l'on s'accroche désespérément à notre monde au lieu de lâcher prise et de le contempler de plus haut ! Gros bisous 

    6
    Vendredi 31 Juillet 2015 à 10:22

    Le poète vient d'une autre planète comme le Petit Prince. Et pourtant c'est ici et là qu'il nous donne à lire écouter et apprécier la vision de son monde. Rien n'est anodin dans une présence sur terre.

    Belle journée Aloysia

    Bisous

    7
    Vendredi 31 Juillet 2015 à 13:28
    renee

    un peu mon sentiment en traversant ma vie ces temps............mais ça va passer et aller Bon mois d’aout. Bisessssss

    8
    Vendredi 31 Juillet 2015 à 15:37

    Bonjour à tous, et merci de votre visite chaleureuse comme toujours...

    Jean : "céleste", si l'on veut mais je crois que c'est peu dire... Le "Ciel" est un terme générique qui, comme "Dieu", ou "l'Amour", doivent être appréhendés à un autre niveau que le niveau ordinaire.

    Oui, Danaé, comme tu dis, on s'accroche "désespérément", et en plus je peux ajouter qu'on ne s'en rend même pas compte !!... On peut professer un désintérêt total pour les choses du monde, arborer une dévotion parfaite au divin et cependant rester accroché comme un misérable au "radeau de la Méduse"... !

    Océanique, tu as raison de citer le Petit Prince, c'est un si parfait résumé de tout ce que l'on peut savoir de notre condition humaine. En effet, le poète n'a pas d'autre moyen de s'exprimer qu'en utilisant ce qui est visible et tangible ; heureusement, comme tu le dis aussi, que tout est symbole...

    Renée : ainsi, tu es un peu "perdue" en ce moment ? Oui, allez, ça va passer.

     

    9
    Samedi 1er Août 2015 à 09:20
    daniel

    Ces quatre vers sont un vrai bonheur ! J'aime beaucoup. Peu de mots peuvent suffir pour exprimer un état d'être. La simplicité est un art !

    10
    Samedi 1er Août 2015 à 09:35

    Aragon est un de mes poètes préférés... money  Bisous, Daniel !

    11
    Samedi 1er Août 2015 à 16:47

    très beau ! on peut s'y reconnaitre.. bonne soirée

    12
    Samedi 1er Août 2015 à 17:25

    Bonne soirée, Witney.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    13
    Mercredi 5 Août 2015 à 00:05

    Très beau ! Merci, Aloysia. Et je trouve que cet extrait s'accorde pleinement à ton propre texte dans l'article précédent (ou plutôt suivant, puisque les pages d'un blog se lisent en remontant le temps).

    14
    Mercredi 5 Août 2015 à 08:57

    Merci, Carole. En effet, l'inspiration reste à peu de choses près identique d'un article à l'autre... 



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :