• Entre veille et sommeil

     

    Un grand vent se lève
    Il a tout balayé
    Autour la nuit sans fond
    L’immensité


    Infime clarté du Songe


    Dis
    Toi qui marches
    Qu’as-tu traversé


    L’immensité du Jour
    A sombré dans l’oubli
    S’éteint le feu miroitant
    Mirage


    Éveil Sommeil
    Repos Action
    Faces d’une même pièce


    Reflux puissant de l’énergie
    Qui remonte à la Source
    Où elle est dissoute


    Je m’incline devant la Beauté
    La Bonté
    La Splendeur


    Qui s’incline
    Personne


    J’ai pris le large
    Sans rames et sans amarres
    Et le brouillard m’a aspirée


    E - facé

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :