• Du côté de Saint-Ambroix (Cher)


       Le soleil sourit, le printemps s'installe, aussi sommes-nous repartis pour une belle promenade du côté de Saint-Ambroix, à quelque 8 km à l'est d'Issoudun dans le Cher. Ce village est notamment célèbre pour les stèles gallo-romaines qui y ont été trouvées au début du 20e siècle, et qui sont aujourd'hui exposées dans les musées de Bourges, Châteauroux et Saint-Germain-en-Laye. Elles font l'objet d'une étude passionnante publiée par l'historien et archéologue berrichon Gérard Coulon.

    steles_fun_sm.jpgVoir les détails de cette étude ici ou en cliquant sur l'image

     

        Mais hélas il ne reste plus à voir, à Saint-Ambroix, que les bords de l'Arnon (qui coule de là vers Charost puis Reuilly) et la campagne avoisinante, qui nous séduisirent d'ailleurs tout à fait.

     

    St-Ambroix-18avril-001.JPG


       Nous nous engageâmes dans un chemin longeant la rivière et tout rempli des chants des rossignols.

    St-Ambroix-18avril-003.JPG


       Dans ces fourrés encore tristounets, je baladai en vain mon appareil photos pour les enregistrer... Il n'en retint que le bruit du vent et de ma respiration. Voici donc un lien vers ce que j'entendis, afin que vous en profitiez. 

    St-Ambroix-18avril-005.JPG


        Dans la campagne, les arbres isolés ont une personnalité particulière qui m'incite souvent à les photographier.

    St-Ambroix-18avril-008.JPG


        Tous différents, selon leur caractère et leur environnement, comme les humains... Et là-bas, des tas de cailloux qui sont en fait la réserve d'un cantonnier.

    St-Ambroix-18avril-010.JPG


       Nous voici auprès d'un bras de rivière qui entoure vraisemblablement une petite île : le terrain est privé, et il semble qu'un tronc ait été abattu pour joindre les deux rives.

    St-Ambroix-18avril-011.JPG


       Juste à côté, des moutons qui tondent consciencieusement l'herbe du verger.

    St-Ambroix-18avril-012.JPG


         Ils ne manqueront pas de paille !

    St-Ambroix-18avril-013.JPG


       La maison des propriétaires est accueillante avec toutes ses tulipes.

    St-Ambroix-18avril-014.JPG


        Elle est flanquée d'une belle grange à l'ancienne (dont hélas la toiture fatigue !).

    St-Ambroix-18avril-016.JPG


       Après les moutons, les chevaux. Un bien beau pays...

    St-Ambroix-18avril-019.JPG


       Encore un arbre brisé qui a retenu mon attention.

    St-Ambroix-18avril-021.JPG


         Et une autre jolie maison, dont nous trouvâmes le propriétaire en pleine sieste sur un transat sous le saule. Comme elle nous semblait loin de tout ! Nous y avions accédé par un simple chemin de terre, mais derrière la maison il était goudronné.

    St-Ambroix-18avril-022.JPG


        Là encore nous entendîmes toutes sortes de gazouillis, mais je n'étais décidément pas équipée pour les enregistrer.

    St-Ambroix-18avril-026.JPG


        Le soleil est réapparu pour inonder ce petit chemin traversant un bois, et mettre en valeur les feuilles nouvellement écloses.

    St-Ambroix-18avril-029.JPG


          Ce fut un enchantement alors de découvrir le beau domaine des "Peluyes", qui semble très lourd à entretenir pour son propriétaire.

    St-Ambroix-18avril-028.JPG


           Sur le côté, un pressoir.

    St-Ambroix-18avril-031.JPG


           E
    t peu après, un beau puits couvert.

    St-Ambroix-18avril-032.JPG


          
    La demeure principale semblait restée toute simple, apparemment habitée par un agriculteur.

    St-Ambroix-18avril-033.JPG


         
    ... C'est du moins ce que je crus en apercevant le tracteur au loin sur ma gauche, lorsque nous remontâmes l'allée majestueuse et goudronnée qui menait au domaine.

       Petit à petit nous remontâmes vers Saint-Ambroix, traversant les champs et y découvrant des systèmes destinés à éloigner les corbeaux (une bouteille de gaz branchée sur un appareil qui libère en permanence une odeur destinée à les rebuter), ou cette bassine dans un champ de colza destinée à piéger les insectes nuisibles.

    Bassine-dans-les-champs-14avril.JPG


        Le métier d'agriculteur est un métier complexe et qu'il faut une vie pour apprendre... Je le vois bien lorsque j'observe le savoir-faire de tous ces gens qui m'entourent et qui sont nés ici. 

        Et c'est sur cette remarque que je vous abandonne, en attendant la prochaine sortie qui aura pour but de ramasser le muguet ! Nous ignorons s'il sera au rendez-vous, ce jeudi prochain...

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 22 Avril 2013 à 12:00
    Cette balade m'a ravie, j'aime cet esprit campagne brute, Très accueillante, fleurie comme pour dire que la beauté se marie aussi de nos jour avec ces lieux @ Bientôt


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :