• Dépasser les conflits

         Voici un extrait d'un livre de François Bauer, que j'ai connu par un blog aujourd'hui supprimé : le Vrai Pardon, publié en 2010 aux éditions l'Arbre Fleuri.

    (Réédition d'un article publié sur mon précédent blog en avril 2012)

     

    face2.jpg

    Illustration empruntée à Whitney, dont vous pouvez lire le très bel article ici.

     

         Nous sommes en conflit perpétuel, car nous sommes terrifiés par ce monde, où il semble que l'attaque est la meilleure défense. Tant que nous ne percevrons pas l'autre comme notre égal en tout point, il y aura conflit. Mais ceci n'est possible que si notre perception devient juste, et seul l'Esprit-Saint est à même de guider nos pensées et nos actes de façon à corriger ce que l'ego a construit pour se maintenir. En fait, quand on parle de choix entre la peur et l'Amour, cela revient à dire que nous pouvons choisir de penser selon l'ego ou selon la part restée intacte en nous. Les pensées de l'ego jugent et divisent, l'Esprit-Saint, lui, aime et unifie.

         Le corps ne peut penser par lui-même, c'est l'esprit qui pense à travers lui. Lorsque nous jugeons, et nous le faisons à chaque instant, c'est l'esprit de l'ego qui  projette sur les autres ce que nous rejetons en nous-mêmes. Il est obligé de le faire, c'est le moyen de conserver sa suprématie et de diviser, séparer toujours plus. Lorsque nos yeux se posent sur un objet ou une personne, automatiquement, il y a un jugement qui vient à notre esprit. « Ceci, ou cela, c'est vraiment moche, ou moi j'aurais fait différemment, ou qu'est-ce qu'elle est grosse, belle ou mal élevée ». Il y a toujours un jugement de valeur, de comparaison ou de compétition qui nous pousse à nous affirmer aux dépens des autres ou à nous culpabiliser. Chaque rencontre est un moyen de Pardon, une possibilité de défaire l'ego. Nous passons souvent à côté en choisissant de croire en cette réalité et d'attaquer ou éventuellement de pardonner, mais en faisant peser le poids de la culpabilité sur l'autre. Ceci n'est pas le Vrai Pardon.

         L'Esprit-Saint ne voit que la réalité de Dieu, et ses enfants tels qu'ils sont et ont toujours été, Purs, Immortels et Parfaits, même s'ils se sont endormis et rêvent d'une réalité où ils viennent s'amoindrir et mourir. L'Esprit-Saint nous permet d'avoir une perception juste de cette réalité sans vraie consistance, afin de parvenir au véritable Pardon. Celui-ci libère toute la culpabilité et les peurs engendrées par l'idée de séparation avec Dieu. Lorsque les conflits éclatent dans notre vie, si nous pouvions nous rappeler que nous les avons mis en scène pour nous pardonner, nos actes prendraient une tout autre tournure, et l'ego perdrait sa force d'attraction sur nous. Nous cesserions le combat, en prenant de plus en plus conscience de notre être, sachant que nous sommes Un dans le Soi de Dieu  depuis toujours et à jamais.

    François Bauer, le Vrai Pardon

     

    Boudha69.jpgVoir ici, le Metta Sûtra

     

  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Avril 2012 à 12:00
    Très bon mercredi Valentine Amitiés, Flo
    2
    Mardi 21 Avril 2015 à 09:40

    Le vrai pardon... oui, il y en a tant de faux pardon...  pardon hypocrite pardon juste administratif comme je dis... mais le pardon du cœur... oui le vrai pardon est parfois une espèce rare...

    3
    Mardi 21 Avril 2015 à 09:56
    Bonjour
    Il y a des gens qui pardonnent plus facilement que d'autre, mais c'est vrai que pour certains la meilleur défense est l'attaque...
    Bisous
    4
    Mardi 21 Avril 2015 à 14:05

    Faire un travail de pardon est une vrai démarche qui ne se fait pas par un simple "Excuse moi"

    Belle journée

    Bisous

    5
    jamadrou
    Mercredi 22 Avril 2015 à 07:49

    Coucou Aloysia; un billet à la lecture sérieuse !

    et dehors le printemps est toujours là radieux et généreux , il nous offre son pardon pour toutes les offenses que nous avons faites à la terre.

    Que cette journée de la terre 2015 te soit douce et sereine.

    le début de notre paix intérieure est au bout du pardon.

     

    6
    Jeudi 23 Avril 2015 à 11:21

    Je rejoins Jamadrou, c'est vrai que si des idées de vengeance nous animent, nous ne pouvons accéder à la paix intérieure mais c'est difficile bien sûr de vraiment pardonner. Bonne journée à toi

    7
    Jeudi 23 Avril 2015 à 17:49

    Bisous. J'aime beaucoup ce livre et je le recommande. D'ailleurs j'en avais fait beaucoup de citations et reprendrai peut-être les autres articles aussi.

    8
    Vendredi 24 Avril 2015 à 19:07

    merci pour ta visite ... comme beaucoup, je suis davantage dehors avec ce beau soleil et je reviendrai pour lire ton article.  (toujours intéressant les livres sur le pardon)

    bises 

    9
    Dimanche 26 Avril 2015 à 20:11

    c'est très intéressant. Et nous avons besoin que l'on nous rappelle l'importance du pardon, sa nécessité. 

    je t'embrasse et très bonne soirée 

    10
    Dimanche 26 Avril 2015 à 21:12

    Merci, Durgalola. Bises !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :