• Chapelles bretonnes

     
     
    Vous vous souvenez de Sainte-Eugénie ?

     

    Ste Eugénie-Plouha

     

        ...Cette petite chapelle restaurée au XIXe siècle l'impératrice Eugénie puis à la fin du XXe par un collectif de donateurs tombés amoureux de son charme accueillant (voir ici et  en ce qui concerne mes propres articles, pour des informations plus officielles).

     

    Sainte-Eugénie vue de Bréhec

    La voici vue depuis la côte (au matin),

    Chapelles bretonnes

    ... et voici la côte vue depuis son pré (au couchant).

        Bien sûr, j'ai aussi des photos d'intérieur ; mais je ne les publie pas car on y a déjà volé plusieurs statues de style paysan SUR DES AUTELS et c'est une honte, une véritable honte ! Vous imaginez les autels de côté avec des piédestaux vides...
        Ne rentreront que les initiés, voilà !!


    Lanloup (Plouha)


        Voici maintenant l'église de Lanloup, avec son enclos paroissial et son cimetière. J'y ai suivi la messe durant des années, chantant à la fin des offices le cantique à Sainte Anne en breton... Hélas aujourd'hui il n'y a plus de curé à Lanloup, donc plus de messes.


        Devant la voiture et devant le personnage debout, vous apercevez une pierre levée facile à enjamber : c'était autrefois (avec d'autres identiques) un des seuls moyens d'accès à cet "enclos paroissial", le porche étant un ajout relativement récent. Les bretons croyaient qu'il fallait barrer par ces pierres la route aux âmes du cimetière qui erraient en rasant le sol.

    Lanloup (Plouha)


        C'est là, juste au creux du porche, que repose le compositeur Guy Ropartz (voir ici), avec son épouse et sa fille aînée qui l'a soigné toute sa vieillesse (Gaud, le nom doré du bas).
        Écoutons au passage un peu de la musique qu'il écrivit spécialement pour la jouer le dimanche sur l'harmonium de l'église de Lanloup... Un "Prélude Funèbre" interprété ici par le talentueux organiste Eric Lebrun sur l'orgue Cavaillé-Coll de Saint-Antoine des Quinze-Vingts à Paris (Guy Ropartz n'était-il pas avant tout un élève admiratif de César Franck ?)*



    Sainte Colombe à Lanloup (Plouha)  
     

        Voici enfin Sainte Colombe, petite chapelle sans prétention qui il y a dix ans encore disparaissait sous la végétation luxuriante d'un champ complètement en friches, prête à s'effondrer. C'est encore un collectif de passionnés qui a réussi à la faire préserver puis restaurer, pour le plus grand bonheur des visiteurs.

    Tombe de saint Méloir 

        Derrière la chapelle, étonnamment, ce n'est pas une fontaine que l'on découvre dans cet antre de verdure, mais une tombe ancienne, celle d'un saint méconnu : Saint Méloir.

    NB : - visitez sans faute ce très beau site, bien documenté, avec ses diapositives et sa carte interactive.
               - Toutes mes photos peuvent être agrandies en cliquant dessus.


    *  Disque JAV 155 ©2005.
     
    « Padel, le paradisFacéties »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 12:00
    Sacrée coïncidence , je suis allée il y a de nombreuses années à Tréglamus dans les Côtes-d'Armor et mes amis portent le même que ton organiste , ce doit être le fruit du hasard Très interessant ton billet


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :