• Chant

     

    Merle noir-wikipedia


     

     

    Ouvert au ciel et aux nuages clairs
    Le merle offre son chant
    Module infiniment

     

     


    Estampe-Kitagawa Utamaro

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Avril 2016 à 09:04
    Daniel

    Vers 5-6 h du matin, les oiseaux commencent à chanter. C'est bon signe et bien agréable .

      • Mercredi 6 Avril 2016 à 12:18

        C'est le signe de l'éveil !

    2
    Mercredi 6 Avril 2016 à 09:43

    Quel bonheur d'entendre les oiseaux chanter, c'est la fin de l'hiver!

      • Mercredi 6 Avril 2016 à 12:17

        Oui les oiseaux sont les messagers de la joie.

    3
    Mercredi 6 Avril 2016 à 10:50

    Le merle

    Un oiseau siffle dans les branches
    Et sautille gai, plein d'espoir,
    Sur les herbes, de givre blanches,
    En bottes jaunes, en frac noir.

    C'est un merle, chanteur crédule,
    Ignorant du calendrier,
    Qui rêve soleil, et module
    L'hymne d'avril en février.

    Pourtant il vente, il pleut à verse ;
    L'Arve jaunit le Rhône bleu,
    Et le salon, tendu de perse,
    Tient tous ses hôtes près du feu.

    Les monts sur l'épaule ont l'hermine,
    Comme des magistrats siégeant.
    Leur blanc tribunal examine
    Un cas d'hiver se prolongeant.

    Lustrant son aile qu'il essuie,
    L'oiseau persiste en sa chanson,
    Malgré neige, brouillard et pluie,
    Il croit à la jeune saison.

    Il gronde l'aube paresseuse
    De rester au lit si longtemps
    Et, gourmandant la fleur frileuse,
    Met en demeure le printemps.

    Il voit le jour derrière l'ombre,
    Tel un croyant, dans le saint lieu,
    L'autel désert, sous la nef sombre,
    Avec sa foi voit toujours Dieu.

    A la nature il se confie,
    Car son instinct pressent la loi.
    Qui rit de ta philosophie,
    Beau merle, est moins sage que toi !

    Théophile Gautier

     

     

      • Mercredi 6 Avril 2016 à 12:17

        Merci Jamadrou pour ce beau poème !

    4
    Blandine
    Mercredi 6 Avril 2016 à 17:00

    «A la nature il se confie,
    Car son instinct pressent la loi.
    Qui rit de ta philosophie,
    Beau merle, est moins sage que toi !»

    C'est la dernière Strophe du poème de Théophile Gauthier que j'emprunte à Jamadou. Dieu! que ce Théophile savait manier les mots de la langue ! Et que c'est bon d'entendre les merles chanter ces jour-ci... Cui-cui nous voilà disent-ils. bisesxxx

      • Mercredi 6 Avril 2016 à 17:22

        J'avoue que je préfère écouter le merle que ce bavard de Théophile. Et d'ailleurs, ne le dit-il par lui-même, dans sa villanelle mise en musique par Berlioz ? (ici, de 0:20 à 0:35) :

        "Sous nos pieds égrenant les perles
        Que l'on voit au matin trembler
        Nous irons écouter les merles
                 Siffler !"

    5
    Mercredi 6 Avril 2016 à 18:47
    durgalola

    merci pour ces quelques mots joyeux ! chez moi, cela chante de bon train .

    et dommage pour ces pubs intrusives que l'on voit un peu partout maintenant .. à nous hérisser le poil et à nous tendre vers le non-achat .. bises un peu fraîches 

    6
    Mercredi 6 Avril 2016 à 21:03

    Oui, je pensais tout de même qu'ils auraient prévenu avant de nous imposer ça - car je n'en avais qu'à peine entendu parler, grâce à toi ! Et non seulement le résultat ne s'accorde pas avec le contenu de nos blogs (des lubrifiants pour batterie...) mais en plus il y a une page qui vient totalement recouvrir la page (pub pour Carrefour !) et qu'il faut fermer pour y revenir ! J'avais prévu de devenir premium pour éviter ça alors je l'ai fait... 
    Et toi, je vois que tu as remplacé Durga par un coquelicot ?! Bisous.

    7
    Jeudi 7 Avril 2016 à 08:51

    Il vaut mieux entendre les merles  siffler que les balles des fusils ou les bombes sauter...

    bizz

      • Jeudi 7 Avril 2016 à 15:36

        Tout à fait ! Bisous.

    8
    Jeudi 7 Avril 2016 à 17:44

    Entendre les oiseaux chanter c'est s'approcher du ciel. Bisous Aloysia

      • Vendredi 8 Avril 2016 à 09:31

        Voici un beau message, merci Océanique. Je le crois tout à fait ... Bisous !

    9
    Jeudi 7 Avril 2016 à 20:38
    durgalola

    je n'ai rien remplacé ...  j'ai l'impression que dans mes comptes, cela se mélange ... sur un c'est Durga, sur un autre (un coquelicot que j'avais mis sur un autre compte) .. bises et bonne soirée. 

      • Vendredi 8 Avril 2016 à 09:32

        Tu as plusieurs comptes ? Il faut que je voie ça ! 

    10
    gazou
    Vendredi 8 Avril 2016 à 07:59

    Que c'est agréable d'entendre le chant des oiseaux!

      • Vendredi 8 Avril 2016 à 09:37

        Oui, et avec le surnom que tu t'es donné tu es bien placée pour en parler... Je ne me lasserais jamais de répéter la comptine en apparence simplette que ma mère m'a apprise étant petite :
        "Dis-moi, pour chanter, bel oiseau, que fais-tu ?
        - Eh bien j'ouvre le bec et je fais tututu".

        C'est ce qui fait la merveille, la pureté et l'éblouissement du chant de l'oiseau : il est naturel, instinctif ; rien n'y est surajouté, ni jugement, ni pensée, ni intention. L'oiseau ne cherche ni à plaire, ni à être écouté. Il chante comme les fleurs embaument.

    11
    Dimanche 10 Avril 2016 à 17:20

    Bonjour Aloysia

    Pour Hélène, sa page est bloquée lorsque j'utilise mon navigateur habituel, pour lequel j'ai installé le bloqueur de pub.

    Mais je n'ai pas de souci si j'utilise un autre navigateur sans bloqueur de pub...

    Je suppose que ceci explique cela.

    Courage pour la pub.

    Passe une douce soirée.

      • Dimanche 10 Avril 2016 à 17:22

        Ahhh !! Merci Quichottine !!

    12
    Lundi 11 Avril 2016 à 13:21

    J'ai eu la chance de ne jamais rencontrer de publicités chez toi... les voies du Net sont parfois impénétrables !

    Délicieuse estampe, je ne m'en lasse pas, et les oiseaux restent un enchantement pur. Quand j'ai créé mon site, je voulais l'appeler l'Oiseau bleu, mais le nom était déjà déposé, immédiatement est venu Plumes d'Anges...

    Belle journée de printemps Alyosa.    brigitte

      • Lundi 11 Avril 2016 à 14:28

        Oui, le printemps nous sourit avec ses plumes d'oiseau bleu... Bises, chère Brigitte.

    13
    Mercredi 13 Avril 2016 à 18:21

    En effet, chez toi, et chez d'autres, je voyais de plus en plus de pub. Et elles vous suivent ... il semble que cela se soit arrangé sur ton blog. Amitiés.

      • Mercredi 13 Avril 2016 à 18:54

        Cela s'est arrangé par ma décision d'y mettre fin ! Bises, Ariaga.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :