•     Je vous avais promis de vous rapporter des souvenirs de mon séjour en Finistère. 

        Voici quelques vues de l'église de Plomodiern, bourgade surplombant la baie de Douarnenez à proximité de laquelle nous résidions (voir ici la carte empruntée à Wikipedia).

    Plomodiern-l-eglise01.jpg


         Son clocher effilé rappelle ceux des chapelles du Finistère en général, mais son porche principal sur le côté se rapproche de celui que nous avons connu à Lanloup, en Côtes d'Armor. C'est donc vers lui que je me dirige.

     

    Plomodiern-l-eglise03.jpg


         L'inscription dans la pierre rappelle que l'édifice fut achevé en 1624.

        Et je ne suis pas déçue, car outre les "statues-colonnes" classiques sous ces proches bretons, j'y découvre quantité de statuettes en bois sculpté polychromes, aussi naïves qu'attachantes.

    Plomodiern-l-eglise04.jpg

     
      Ces personnages empreints de gravité semblent être des saints évangélisateurs de la Bretagne, peut-être devenus évêques.

    Plomodiern-l-eglise05.jpg

     
      Du moins pour le dernier de ce côté - qui cependant paraît de facture plus récente que ses confrères.

        Il est probable qu'à l'origine ces statues étaient colorées elles aussi, mais le pigment s'efface plus vite sur ces pierres rudes exposées à l'humidité et aux tourmentes de l'hiver.

    Plomodiern-l-eglise06.jpg


         
    Au-dessus de la porte apparaît l'image du Père Éternel trônant dans ses nuages avec le sceau de la Trinité ; autour de lui, aux quatre coins, on découvre des personnages que j'ai pris d'abord pour les quatre évangélistes, mais qui finalement paraissent plutôt être des prophètes ou des fondateurs de la vie religieuse.

    Plomodiern-l-eglise08.jpg


        En effet, ici on dirait bien Moïse avec les Tables de la Loi. Mais il est en pantalon...

    Plomodiern-l-eglise09.jpg


          Les trois autres ressemblent plutôt à des moines, avec leur robe simple cachant leurs bras et leur coupe "bol".

    Plomodiern-l-eglise10.jpg


        S'agirait-il des maîtres d'oeuvre ayant dirigé la construction de la chapelle ? Qu'en pensez-vous ?

    Plomodiern-l-eglise11.jpg


       Plus haut vers le plafond-"ciel", on trouve des angelots à visage campagnard portant, qui un biniou (ou une outre de vin : boit-il ou souffle-t-il ?), qui un tonneau de cidre.

    Plomodiern-l-eglise12.jpg


       J'ai pénétré dans l'église, mais comme tout lieu encore fréquenté pour le culte, elle s'était largement modernisée, et je me suis contentée de saisir le merveilleux arc-en-ciel de lumière qui inondait la statue de Marie, particulièrement touchante.

    Plomodiern-l-eglise13.jpg

     

     

    1 commentaire
  •  
       Chers amis,

       Je viens de passer une semaine dans un cadre idyllique et avec le beau temps... Voyez plutôt :


    Anse-Pors-ar-Vag.jpg


       Ici, un lever de soleil sur la baie de Douarnenez, avec un peu de zoom car les côtes sont beaucoup plus éloignées, vu de la porte du chalet où nous logions.

    Pors-ar-Vag-au-couchant.jpg

    Coucher de soleil vu du même endroit, sans le zoom

      Or, non seulement j'étais évidemment très occupée, mais en plus le wifi ne fonctionnait pas - ou très mal - dans ce camping haut de gamme. J'ai donc abandonné internet et les blogs, si l'on excepte quelques visites épisodiques grâce à mon téléphone portable.

       De plus, nous avions fait coïncider notre absence avec des travaux à notre domicile. Si bien qu'au retour nous avons eu encore fort à faire ! Sans parler du jardin un peu défraîchi.

         Mais je vous retrouverai bientôt, avec quelques photos souvenirs.

    Vue-du-Menez-Hom.jpg

    Vue depuis le sommet du Menez-Hom, 330m (cliquez pour agrandir)

     

    1 commentaire
  •  

    bonnesvacances.jpg

     

         Vous avez sans doute eu connaissance de la campagne lancée par France Nature Environnement pour nous alerter entre autres sur la prolifération d'algues vertes en Bretagne.

         Eh bien quel site ont-ils choisi pour leur photo ? Bréhec... Sans doute parce que c'est un des plus jolis coins.... ? Mais aussi évidemment parce que le secteur de Padel, l'angle extrême de la plage en approchant de la Pointe de la Tour et  qui est aussi photographié ci-dessus par grande marée basse, est une vallée encore privée et arrosée d'un ruisseau qui charrie tout ce qui descend des domaines agricoles situés au-dessus.

     

    anse_de_brehec.jpg   

        La flèche rouge indique l'anse de Padel à marée haute. On y vient à pied par la plage depuis Bréhec qui se trouve sur la droite ; vers la gauche se trouve la Pointe de la Tour (photo ci-dessous). 

     

    Pointe-de-la-Tour.jpg


         Hélas des algues vertes il y en a en effet par là depuis quelques années.  Et sur cette photo prise l'été 2008 on constate que les dégâts dénoncés par France Nature Environnement sont loin d'être imaginaires ! 

     

    Bretagne2008-Padel.jpg 

         C'est pour cela qu'aujourd'hui nous nous baignons plus volontiers à l'Anse Cochat, dont je vous parlais l'été dernier, qui est tout près mais dans une zone de lande tout à fait sauvage et donc encore préservée.

     

    Anse-Cochat.jpg 

          Or, suite à une levée de boucliers dans les milieux touristiques de Bretagne (voir cette page), la partie "algues vertes" de la campagne de FNE (qui concerne aussi les abeilles et les OGM) aurait été purement et simplement supprimée (voir ici) !

          Pensez-vous vraiment, vous aussi,  que cette simple constatation peut suffire à faire fuir les touristes de Bretagne ?

          En ce qui me concerne je ne le crois pas, car  ceux qui aiment la Bretagne savent que ce type de cas semble particulier du fait de la situation que je vous ai indiquée (dans une zone agricole) ; et de plus je dois dire que même en ce qui concerne cet endroit les algues ne sont pas toujours là ! Elles vont et viennent, leur présence n'est absolument pas permanente. Peut-être les communes les ramassent-elles régulièrement... De plus, comme il suffit de faire trois kilomètres pour retrouver des plages absolument somptueuses comme celle montrée ci-dessus, le danger est vite écarté.

          Je compte au contraire sur la campagne engagée par FNE pour que le nécessaire soit fait rapidement et que notre "Paradis" revienne à sa fonction première (si vous suivez mon lien, vous verrez qu'algues cette fois il n'y en avait point - et c'était en 2007).

          

     

    1 commentaire
  •  

         Pour répondre à ma question d'hier (sur laquelle vous avez été généralement peu loquaces !), cette ravissante photo a été prise à PORT-MOGUER, une plage particulièrement belle et préservée des environs de Plouha, dans les Côtes d'Armor : à marée haute le littoral dessine un bassin  séduisant dans lequel il fait bon nager et même plonger. Mais évidemment il vaut mieux pour cela être suffisamment développé au plan musculaire et avoir une bonne expérience de la natation (allusion aux excentricités incroyables sans cesse tentées par l'aîné de mes petits-fils qui, malgré nos cris, était immédiatement suivi de son cadet).

     

    Port-MoguerLe bassin de Port-Moguer à marée haute.

    Et voici le même lieu photographié par moi-même sous un autre angle à partir de l'ancienne digue du port à marée moins haute (avec une vue vers le petit port pittoresque de la presqu'île de Gwin Segal, au fond) : 

    Port-Moguer-2005.jpgVous remarquez qu'en Côtes d'Armor (et notamment en baie de Saint-Brieuc) il fait toujours chaud et doux, avec des marées des plus agréables et un paysage prestigieux... les galets que vous voyez au niveau du port sont compensés sur le côté droit par une chaussée de béton (visible à l'image de l'article précédent) qui mène à une magnifique plage de sable fin, ferme pour les châteaux à construire.

    Enfin voici un plan vous permettant de situer ce petit paradis : 

    Port-Moguer plan 

            Pour terminer, je vous invite à relire le poème que j'ai écrit sur Port-Moguer il y a cinq ans, déjà : eh oui ! Ce blog a plus de cinq ans ! C'est ici.

       Vous pouvez également trouver d'autres allusions ailleurs... J'ai déjà tant parlé de cette région, et particulièrement de ce lieu sur ce blog ! Mais il y a toujours à en dire, et je n'ai pas dit mon dernier mot.

     

    1 commentaire

  •       Chers amis,

          Voici bien longtemps que je n'ai rien posté sur ce blog... Après le voyage (impossible de trouver un réseau internet, et pas de temps pour chercher un cyberespace !) réception de la famille, puis reprise de diverses tâches en retard... 

          Pour vous faire patienter, je vous donne un aperçu de ces quelques jours, avec cette question (à laquelle ceux qui me lisent couramment n'auront pas de mal à répondre !) : où cela peut-il bien être pris ? (cliquez pour agrandir).

     

    Epuisettes

    Ils ne sont pas beaux, mes petits-fils ?

           Mais quels intrépides ! Le grand s'est mis à escalader ces rochers, le petit a suivi malgré nos cris... Le grand a plongé dans le bassin pour le traverser de part en part, le petit a suivi en patouillant avec ses brassards. Et moi, je courais de l'un à l'autre pour veiller au grain, comme une grosse poule derrière ses petits poussins... De l'exercice !! Heureusement qu'ils sont gentils comme tout et d'une agilité incroyable. (à suivre...)

      


    1 commentaire