• Aux Indiens Kogis pour qu'ils retrouvent leur Terre


        Alertée par Gérard, j'ai décidé de dédier un poème aux Indiens de Colombie, victimes de la répression policière en leur pays. Participez vous aussi à "la Ligne verte", en envoyant un poème, un message, un dessin à l'association Tchendukua.

     


    Photo Christophe Martinez

     

    Ô mes frères indiens
    Vous saviez vivre, vous,
    En vous fondant à la forêt,
    En épousant son rythme lent,
    Ses lois et ses climats…
    Ô mes frères indiens,
    Vous saviez écouter
    Les leçons des ancêtres,
    Et vous saviez qu’être humble et nu
    Comme un enfant de la nature,
    C’est être au Paradis…

    Mais aujourd’hui,
    Vivre parmi les fous
    Dans les fumées et l’asphyxie,
    Les villes noires,
    La pauvreté,
    La quête ignoble du profit,
    Vivre aujourd’hui c’est être un rat
    Dans un égout,
    C’est crever peu à peu
    Dans un monde perdu,
    C’est l’enfer !

    Ô mes amis,
    Priez pour nous
    L’âme de vos ancêtres,
    Priez pour nous
    L’âme de la forêt,
    Du grand puma, du lynx et du python,
    Qu’ils nous viennent en aide
    Et ramènent la pluie
    Sur nos cœurs desséchés.
    Priez le grand Esprit
    Pour qu’il sauve la Terre.




     
     
     
     
     

  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Août 2011 à 12:00
    Le Paradis, l'enfer, la Terre : le passé, le présent, l'avenir : tu as tout dit en trois strophes tu as manifesté ton amour, ta haine et ta prière - j'adhère, même si tout n'est pas rose dans l'enfer vert, même si tout n'est pas gris dans nos belles régions, même si on a parfois que l'impression que le Grand Esprit est débordé... j'adhère et je souscris à ton émotion vive et sincère. Connais-tu le livre sur les kogis "Tisserand du Soleil" ? "Il tissait le fil, tissait la vie, croisait ses pensées dans le cœur oublié du monde. C'est dans le silence et avec lenteur, qu'il exprimait ce lien intense aux choses. Et c'est par cette alchimie primordiale que le tissu deviendrait sagesse, mémoire et vérité." C'est trop beau, ça me donne envie d'aller vivre là-bas...


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :