• Amour


             L'actualité est terrible en ce moment.

             Aussi je vous propose cette réflexion.

      

    Amour

      

            Pour offrir une flamme qui éclaire et réchauffe, la mèche doit brûler et la bougie s'anéantir progressivement.

             De même la Conscience qui nous anime tous, pour devenir pur Amour, a besoin de notre douleur et de notre anéantissement.

     

          L'univers manifesté fonctionne sous la loi de la dualité cause-effet : les contraires s'engendrent mutuellement en une roue perpétuelle.

        Ainsi depuis toujours la violence sous toutes ses formes est-elle présente pour permettre l'éclosion de l'altruisme, de la générosité et du dépassement de soi.

     

            Le monde aujourd'hui a tissé par les médias une toile immense qui relie entre eux les êtres, et face à l'adversité qui frappe durement de toutes parts on découvre une force de cohésion et d'amour si puissante qu'elle semble avoir réellement dessiné le visage lumineux de l'Humanité, transcendant définitivement ces contraires.


           Peut-être cette musique peut-elle servir d'hommage à tous ceux qui souffrent, car elle a été composée par un homme profondément mystique en une période de grande souffrance : "Land of the angel", de Paul Sauvanet ; l'auteur avait perdu l'usage de ses jambes et l'ange qu'il évoque parle une langue qui n'existe pas... mais cependant le soutenait dans l'épreuve.


     


  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Juin 2016 à 22:59

    Que la musique rende notre respiration consciente Aloysia, merci pour ce billet.

      • Mardi 14 Juin 2016 à 23:11

        La musique en effet peut aider à la communion... Mais ta phrase me reste un peu obscure : "notre respiration consciente" ? Bonne nuit, amie Jamadrou.

      • Mardi 14 Juin 2016 à 23:19

        savoir apprécier le fait d'être en vie.

      • Mercredi 15 Juin 2016 à 09:31

        Ah ! merci Jamadrou.

    2
    Mercredi 15 Juin 2016 à 08:28

    Bonjour Aloysia,

    Pour qu'il y ait Amour il faut qu'il y ait violence, oui la loi de la dualité. J'ai du mal à comprendre. Le monde serait si beau sans de tels moments affreux comme celui passé hier et bien d'autres jours. Bises

      • Mercredi 15 Juin 2016 à 09:34

        On a du mal à comprendre quand on est dans la Conscience, qui est paix éternelle ; mais la loi de la Vie implique des violences : celles que l'on constate dans les éléments, et qui sont perpétrées au fond de nos entrailles ou dans les tréfonds de la Jungle. Nous les subissons nous-même à travers nos maladies, au plan physique, mais aussi à travers nos souffrances, au plan émotionnel. C'est tout cela qu'il faut écarter pour accéder à l'Unité qui est Paix et Félicité.

    3
    Mercredi 15 Juin 2016 à 08:54
    Daniel

    Un peu de douceur musicale dans ce monde de brutes !! Quelle tristesse de voir cette violence se propager.

      • Mercredi 15 Juin 2016 à 09:35

        Oui, Daniel, et j'ai beaucoup apprécié ton dernier billet, qui est calme et mesuré comme tu l'es toi-même.

    4
    Durgalola
    Mercredi 15 Juin 2016 à 10:32
    Durgalola
    Bonjour
    La musique est très belle et harmonieuse. Je n'aime pas et ne recherche pas la douleur. Effectivement elle existe. Pensées a ceux qui sont morts et a leur famille. Bises
      • Mercredi 15 Juin 2016 à 14:07

        Qui aime la douleur ? Qui la cherche ?!  Malheureusement elle se présente d'elle-même et c'est alors qu'il faut comprendre qu'elle n'est que partie intégrante de notre nature incarnée, puis accepter l'idée que nous sommes autre chose que cela, un Autre auquel sans elle nous n'aurions peut-être pas songé...

        J'ai entendu hier soir une belle homélie faite par Jean-Yves Leloup à Béthanie autour du sujet "la création gémit dans les douleurs de l'enfantement"... Si cela t'intéresse c'est ici.

    5
    Jeudi 16 Juin 2016 à 08:34

    Qu'aurait été notre existence dans un paradis idéal, où sans le mal pas de bien. Sans la souffrance pas de bonheur. N'est-ce pas à la terre-mère d'enfanter dans la douleur un monde meilleur. Mais qu'est-ce un monde meilleur ?

    Ne sommes nous pas justement grâce à nos imperfections.

    Il y aura beaucoup d'appelé et peu d'élu. Si nous sommes guidés par notre karma n' at-il pas élitisme. Ne devions nous pas remercier ces hommes indignes de nous permettre de l'être. Prise de tête ou éveil de la conscience.

    Je te souhaite une belle journée Aloysia que j'ai commencé en musique. Merci

    Bisous

      • Jeudi 16 Juin 2016 à 09:22

        Merci Océanique. Passe une douce journée.

    6
    Jeudi 16 Juin 2016 à 14:35

    L'actualité nous offre des sujets de réflexion... qui suis-je au milieu de tout cela, quel chemin suis-je en train d'emprunter  ? C'est parfois très sombre mais il nous faut traverser la nuit, c'est le chemin... Bel après midi Aloysia, à bientôt.   brigitte

      • Jeudi 16 Juin 2016 à 18:03

        Qui suis-je au milieu de tout cela ? Mais ne suis-je pas tout cela ? Quel chemin emprunter sinon celui de cesser de cheminer quand il n'y a nul lieu, nul endroit où se tenir ni où aller ? Dans la nuit de l'ignorance, on ne peut qu'accepter Cela qui Est. Mais il est vrai que dans notre rêve des images fortes nous interpellent, nous heurtent et c'est alors que nous pouvons voir la peur qui nous habite encore.

    7
    Jeudi 16 Juin 2016 à 21:05
    durgalola

    merci pour le lien - je prendrai le temps de l'écouter. Bises.

    8
    thierry
    Vendredi 17 Juin 2016 à 09:42

    comme je voudrai être porteur d'espoir et d'espérance même , dans une foi dans l'homme, dans ses capacités charitables à l'égard de son prochain mais force et de constater jour après jours d'abord que les médias ne parlent que de ce qui ne va pas et sur focalisent sur des événements dramatiques et gravissimes en oubliant bien souvent de tempérer cela par d'autres facettes plus réjouissantes ! L'analyse cyclique de l'histoire qui ne repasse pas les même plats montre tout de même que quand les différences de richesses s'accroissent à des niveaux si élevés, ce qui est le cas, la ploutocratie, les oligarchies favorisent uniquement leur caste et rejettent les parias dont le sort les émeut et les concernent peu, sauf à l'époque d'une philanthropie inspirée de sentiments de religieux et de paternalisme bon teint! Est ce le retour d'une certaine lutte des classes, l'évolution des états nations , selon weber, que j'ai étudié à science po , ne semble pas dans la post modernité et la post humanité donner des signes très rassurants sur la capacité des états à contrecarrer la volonté des riches et puissants, des multinationales aveugles et sourdes à ce qui n'est pas leurs seules intérêts sauf à amuser la galerie et la leurrer avec du mécénat, mais qui profite à qui en fait ? Las la démographie galopante, les guerres régionales, la misère et l’illettrisme sont de terribles fléaux, l'ONU semble aussi démunie que la SDN à l'époque du pacte Briand Kellog ! ce n'est pas un petit déjeuner harmonieux pour tous et chacun, à quand des manifestations massives, sans casseurs, pour les réfugiés et trouver une solution politique aux massacres des innocents en Syrie, à quand la fin de cet égoïsme insupportable !!! 

      • Vendredi 17 Juin 2016 à 11:00

        Vraiment, je crois que l'histoire se répète et que son seul message est celui-ci : aimons-nous les uns les autres car nous sommes tous frères !

      • thierry
        Vendredi 17 Juin 2016 à 14:31

        comment l'histoire pourrait elle stricte se répéter puis que les hommes changent  et que cette évolution nous ne la maitrisons pas ? Il y a eu une conférence Dimanche à Lectoure qui a traité de l'avenir de l'homme; esprit, corps et environnement veux tu que je t'envoie l'adresse youtube ? Bon weekend je suis désolé si j'ai pu te froisser , je viens de traverser un désert, et j'en suis sorti meurtri. Je crois que nos différences nous enrichissent même dans la confrontation des idées.

      • Vendredi 17 Juin 2016 à 15:52

        Non, tu ne m'as pas froissée ! J'ai juste lu cela dans ton texte, mais excuse-moi si j'ai mal compris.

    9
    mariedumonde
    Vendredi 17 Juin 2016 à 11:04

    bonjour Aloysia,

    je viens faire un petit tour découverte grâce au blog de notre amie Aiaga,

    belle musique inspirante pour une méditation ,sublimée par une" respiration consciente" il faut toujours veiller à associer notre pensée à notre action, ne serait ce pas l'ici et maintenant" tellement important, dit et redit par de grands Sages et pratiquement toutes les traditions spiritualistes.

    Fraternelles pensées

    mariedumonde

      • Vendredi 17 Juin 2016 à 11:09

        Douces pensées, Mariedumonde !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :