• Voici le second poème annoncé jeudi dernier... Il a déjà été publié lui aussi en octobre 2005.

     

    Anon.jpg

     

     

    Je veux des mots si doux qu’ils diront l’aventure
    Qu’ils partiront au gré du vent qui les caresse
    Et qu’ils courront perdus
    Sans ânon ni collier
    Petits mots à tâtons endormis sous l’ombrage

    Je veux des mots qui sonnent ainsi que des clairons
    Aux vastes harmonies
    Aux longues résonances
    Des mots comme des gongs suspendus à des chaînes
    Frappés par des maillets dans des lamaseries

    Je veux des mots chenus tout ridés et tout secs
    Penchés sur les chemins à ramasser des glands
    Des mots tremblants auprès du poussin nouveau-né
    Et qui glanent aux champs avec leur vieux panier

    Les mots sont les supports des rêves des poètes
    Ils vivent auprès d’eux comme de grands oiseaux
    Dans la clarté du soir à demi endormis
    Et battent des paupières au soleil déclinant
    Tandis que l’âme s’ouvre aux étoiles naissantes

     

     

    ciel-et-lune.jpg

     
     

    1 commentaire

  •       Je prépare actuellement une publication de tous les poèmes écrits depuis la création de ce blog. Celui-ci a été composé en octobre 2005, et s'appelait tout  simplement "
    Les Mots" ; cependant comme il fut suivi d'un second portant le même titre, je l'ai renommé pour le différencier du second, que vous pourrez lire prochainement.

     

    Issoudun-mars06.jpg

    Issoudun - Parc François Mitterrand - mars 2006

     

     

    Je veux des mots d'hiver
    Des mots qui s'enracinent dans la fibre du temps
    Et qui s'en vont figés dans le gel translucide
    Des mots transfigurés
    Fulgurant au soleil
    Et partis à pas lents pour ramasser le ciel
     

    Des mots de cheminée
    Qui craquent sous les doigts
    Et qui diront demain la douceur des aurores
    Qui feront se lever le premier jour du monde

    Un jour froid et superbe
    Un jour étincelant
    Un jour de draperies où le givre dessine
    Un nouveau monde nu
    Enrobé de splendeur
    Sur les arbres vêtus de franges immaculées

     

     

     

    1 commentaire

  •     Pour finir le travail commencé dans l'article précédent, je rappelle les consignes du tag en question :

    - Mettre les règles en ligne avant toute chose.
    - Commencer par écrire 11 choses à propos de vous.
    - Continuer en répondant aux 11 questions de celle ou celui qui vous tague.
    - Créer votre questionnaire en 11 points.
    -Taguer obligatoirement 11 personnes en mettant leur lien et surtout en les prévenant qu’elles sont taguées par commentaire sur leur blog.

    ArbreSephirotique.gif


    (Cliquez pour agrandir - sur l'Arbre Sépirothique il n'y a que 10 points mais les numéros suivants sont inclus dans les voies qui vont d'un Séphirot à l'autre : ainsi le 11 est la voie qui va du 1 au 2)

     

        Je vous rappelle que j'en étais restée au troisième point et qu'il me reste les deux dernières obligations à remplir... le plus délicat ! Alors avant de taguer onze personnes qui forcément ne seront pas toutes enchantées de mon choix, je réfléchis à des questions légères et simples... Il y en a une cependant qui a germé dans ma tête pendant que je répondais à celles de Mamadomi et que je vous réserve dans le milieu.

        Pour les futur(e)s tagué(e)s : que je vous rassure, nul n'est besoin d'imaginer des questions impossibles ! Vous pouvez aussi aller vous inspirer des précédents questionnaires à cette page chez Écureuil bleu... Mais la fantaisie, c'est si agréable !

     

    1)  Quel est le nom du onzième département français, son chef-lieu et sa spécialité ?
    2) Il y vit un célèbre auteur pour la jeunesse : citez son nom (en ajoutant éventuellement sa photo) et indiquez les titres de ses deux romans les plus célèbres (onze si vous le souhaitez ! Mais pour votre facilité, disons qu'en numérologie 11 peut se réduire à 2...).
    3)  Quelles sont pour vous les onze merveilles du monde ?
    4)   Indiquez un lieu célèbre du 11e arrondissement de Paris.

    5)   Citez 11 auteurs, musiciens ou personnalités que vous aimez.
    6) 
    En vous reportant à mes réponses d'hier, trouvez les villes que j'ai énumérées et dites dans quels pays respectifs elles sont situées.
    Rappel : Alice Springs, Ubud, Adwa, Rif, Coban, Sitka
    .

    (Il y en a 6 et c'est la question 6, hi hi ! la césure du vers...)
    7)  Quel est le nom du 11e voleur dans "Ali-Baba et les 40 voleurs" ?
    8)  Comment appelle-t-on un polygone à 11 côtés ?
    9)  Comment appelle-t-on une femme qui a 11 enfants ? (toutes les réponses sont permises ! Voir ici : mais là je suis dépassée par la réalité, c'est sept et treize, on retombe dans les chiffres hautement sacrés...)
    10)   Que s'est-il passé le 11 novembre 1111 ? (création libre, localisation libre).
    11)   Écrivez 11 idées fortes qui vous viennent à l'esprit, soit des citations d'auteurs, soit de vous (ou deux, si vous préférez...).

     

    contes.jpg

     

        Voilà, j'espère que mes propositions vous plairont ! Sinon je comprendrai très bien que vous ne trouviez pas le temps de vous pencher sur ces laborieux travaux. Dites-vous cependant que si je vous ai cité(e)s c'est pour qu'on aille sur vos blogs... !

       Par ailleurs je m'excuse si vous avez déjà été tagué(e)s précédemment à mon insu. J'inclus quelques hommes, même si je ne suis pas sûre de leur goût pour ce genre d'exercice ; mais allez, on essaie, il n'y a pas de raison !
    J'ai donc nommé :

     

    Sabine - Viviane - Crépusculine - Arielle - Evajoe
    Stellamaris - Tilk - Jer - Antiochus -

    Marlou - Binicaise

     

     


    courage3.gif

     

       PS - Très important :

        Pour ceux d'entre vous qui sont poètes et qui ne se voient pas se gratter la tête autour de onze questions, je vous propose ce raccourci - consigne unique :

    Composez un poème de 11 vers

    (en vers de 11 syllabes si vous le souhaitez)

    sur le thème de l'Arcane 11 du Tarot de Marseille : la Force

    force.jpg

     

    bonne-20chance-1-4.gif

     
     

    1 commentaire

  •     Je fais partie depuis hier (en raison de ma fête comme de la grande fête de l'Amour !) des heureuses élues désignées par Mamadomi pour lui succéder dans un superbe "tag" dont la spécificité est d'être extrêmement flou,  à l'exception du fait qu'il est basé sur le chiffre 11.

     

    Caplibre.jpgLe blog de Mamadomi, dont le bandeau vous le verrez est difficile à détacher...

     

       En fait, les tags généralement insupportent ceux et celles qui s'y sont longtemps pliés, et ceux et celles qui ont d'autres choses à dire sur leur blog... Mais Mamadomi (qui signe parfois aussi Mamalilou), conjointement à la volonté de "liberté" affichée par l'intitulé de son blog (CAPLIBRE), manifeste également une grande ouverture à l'égard des autres et un sens de l'humour absolument décapant. C'est donc surtout pour vous inviter à visiter son site et à lire l'article répondant au "tag" (Dites 33), que je m'empresse d'y répondre.

     

       Elle commence par développer de façon sibylline le symbolisme du chiffre 11... Ce que je reprendrais volontiers à mon compte, puisque c'est le chiffre par excellence de l'"inspiration spirituelle", du Souffle de l'Esprit. En analogie avec Uranus, le 11 apporte maîtrise mentale, magnétisme et intuition ; de plus, il est lié dans le Tarot de Marseille à la Carte "La Force", qui montre une femme avec un chapeau dont la forme évoque l'infini (un 8 couché) tenant sans effort ouverte la gueule d'un lion.

     

    la_force.jpg

     

        Elle regarde ailleurs, comme si ce qu'elle faisait n'était pas l'important... L'essentiel vient d'ailleurs, et c'est ainsi qu'en "chemin de vie" (c'est-à-dire si c'est la résultante de l'addition numérologique des chiffres de votre date de naissance), le 11 est synonyme d'illumination, de dons psychiques certains.

      photo-poesie.jpg
         11 est aussi la composition métrique de l'hendécasyllabe phalécien utilisé par Sappho, puis Catulle et Renée Vivien ses continuateurs : un vers extrêmement délicat à manier pour nous car il repose sur l'impair, et dont vous avez un exemple parfait dans cette "Ode à une femme aimée" (traduction versifiée d'un poème de Sappho) de Renée Vivien.

     

    tag-popup.jpg

    Image empruntée au site IZOA

         Mais venons-en au Tag lui-même ! En voici les règles, qui doivent être énumérées par la personne qui s'y plie :

    - Mettre les règles en ligne avant toute chose.

    - Commencer par écrire 11 choses à propos de vous.

    - Puis continuer en répondant aux 11 questions de celle ou celui qui vous tague.

    - Créer votre questionnaire en 11 points.

    -Taguer obligatoirement 11 personnes en mettant leur lien et surtout en les prévenant qu’elles sont taguées par commentaire sur leur blog.

    ... Il y a du boulot !! Et Mamadomi, non seulement le dénonce avec un sourire désarmant, mais de plus y répond par un fleuve de plaisanteries qui valent vraiment le détour... D'ailleurs j'avoue que je suis intimidée... Je n'arriverai pas au quart de sa prestation. Bref ! C'est normal vu que son passe-temps préféré est la méditation... Et comme méditer INSPIRE !! CQFD.

     

        1) Onze choses donc à mon sujet ...

    - j'aime le soleil
    - j'aime la pluie
    - j'aime le jour
    - j'aime la nuit
    - j'aime travailler
    - j'aime me promener
    - j'aime rêver
    - j'aime discuter avec les gens
    - j'aime la musique
    - j'aime lire
    - j'aime écrire
    etc. etc. etc. ( mais onze, c'est onze !)

         2) Passons aux questions posées par Mamalilou (là ça devient sérieux !...)

    - Mes onze jurons préférés !... Elle ne sait pas qu'elle s'adresse à une spécialiste du manque de maîtrise de soi et du déluge de gros mots :

    Pour ça je suis très forte : m-, crotte, zut, saperlipopette, tarare, saperlotte, scrogneugneu, flûte, saleté, poutaing (avé l'assent surtout), et le plus horrible parce que démultiplié pour que ça dure le plus longtemps possible : p- de s- de b- de m- !!  Là c'est quand ça ne va vraiment pas... mais il est normal que le onzième soit le plus épouvantable.

    - Mes onze desserts préférés...  Elle en a des idées, cette Mamalilou !! Elle sait que je mange tant de desserts que je vais bientôt ressembler à une tarte à la crème... Enfin, onze c'est beaucoup, j'essaie de rassembler mes souvenirs :

    Yaourt aux fruits ; mousse au chocolat ; crème brûlée ; mousse de marrons ; crêpes ; tarte tatin (mais surtout celle de Gaston !) ; litchis ; beignets de banane flambés ; kouign amann ; pâte d'amandes ; glace pistache...  Hmmm ! De mieux en mieux !

    Bon là je fais un copier-coller :

    - parmi ces onze villes, indiquez la provenance et cherchez l'intrus :

    Taumata­whakatangihanga­koauau­o­tamatea­turi­pukaka­piki­maungah­oronuku­pokai­whenuaki­tanatahu

    Gorsafawddacha'idraigodanheddogleddollônpenrhynareurdraethceredigion

    Krung Thep Mahanakhon Amon Rattanakosin Mahinthara Ayutthaya Mahadilok Phop Noppharat Ratchathani Burirom Udomratchaniwet Mahasathan Amon Piman Awatan Sathit Sakkathattiya Witsanukam Prasit

    Saint-Remy-en-Bouzemont-Saint-Genest-et-Isson

    Chargoggagogg­manchauggagogg­chaubunagungamaugg

    Saint-Jacques-de-Compostelle 

    Parangaricutirimícuaro 

    Vondervotteimittiss

    Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine 

    Gasselterboerveenschemond 

    Gasselternijveenschemond Tweede Dwarsdiep

     J'aime bien Saint-Rémy-etc.... et Sainte-Madeleine-blablabla.... ce qui n'enlève rien au grand Saint-Jacques de "Campo Stellae" !! Alors, pour répondre à la question, je dirais qu'il y a des villes d'Inde, du Cachemire, du Sri Lanka, du Mexique, du Pérou, des Pays-Bas, de Belgique, de Finlande, de France (Saint-Rémy), du Québec (Sainte Madeleine), et enfin d'Espagne : l'intrus étant Saint-Jacques de Compostelle, seule ville réelle ! Exact, chef ?

    - Le nom d'une figure :

    icosadodeca.gif

    C'est la boule des géants Jötunn, dont ils se servent pour assassiner tout le monde sur leur passage. Mais en beaucoup plus lumineux il  faut le dire...

        Donc puisque ce n'est PAS marqué dans l'image, parions que c'est un polyèdre composé formé de l'icosaèdre et du dodécaèdre dual polaire par rapport à la sphère tangente aux arêtes (voir ici).

    - Résoudre l'énigme suivante : "quand ça touche pas ça touche et quand ça touche ça touche pas" (c'est ça ?) Je donne ma langue au chat. J'irai voir les autres taguées.

        ... Bon, une idée qui en vaut une autre : un mec qui fait la cour à une fille. S'il ne la touche pas physiquement il peut la toucher émotionnellement ??

    - Vous préférez avec les bulles ou sans les bulles ?  

    J'aime bien les bulles de BD mais je ne les bois que symboliquement...

    - Parmi ces onze mots, trouvez l'intrus :

    slush, flush, bush, husch, brush, rush, crush, push, lush, mush, gush.
    Je peux pas le dire, je mâche ! Splitch, gloutch, ou le col de la Schlucht.

    Bref ; je dirais - sans faire de xénophobie ni sans oser comparer les civilisations de ces augustes termes - que c'est peut-être "husch" en raison du "c" ajouté (qui s'est ajouté). Hugh !

    - Dans quelle ville étiez-vous à vos 11 ans ? à 11 mois ? il y a 11 ans ?  il y a 11 jours ? il y a 11 mois ? dans 11 jours ?

    Alors voyons, que je chausse mes lunettes et consulte les annales akashiques...

    A 11 ans           : à Alice Springs.
    A 11 mois         : à Ubud.
    Il y a 11 ans     : à Adwa.
    Il y a 11 jours  : à Rif.
    Il y a 11 mois   : à Coban.
    Dans 11 jours   : à Sitka.

    - Proposez le lien vers :

    votre 11ème article publié, le 11ème plus lu ou commenté, le 11ème moins lu ou commenté, le 11ème en partant du dernier publié, votre page blanche (comment ça vous n'en avez pas encore ?) ou votre livre d'or.

      Ça commence à faire long !! Et dire qu'après je dois encore inventer des questions et aller taguer onze personnes !! Pffffffffffffffff..... heureusement il y a le choix alors choisissons le 11e article publié. On va voir à quoi il ressemble...

     

    apollon.jpg

      

        Pas mal ! On va en Grèce, sur une petite crique de l'île de Naxos, à Apollôn... et on se baigne ! Parce que c'est l'été et qu'il fait très chaud... (Cliquez sur l'image, qui est une photo prise par moi à l'époque, avec un vieil appareil dont la pellicule s'est coincée ce qui a donné des surimpressions... poésie !)

    - Quels sont les 11 mots les plus cliqués qui mènent à votre blog?

    Alors là je fais une découverte... et j'ai du mal à m'y retrouver.
    Iil y aurait "il faut cultiver notre jardin" ; "un instant" ; "marché de Noël Rouen"... eh ben voilà ça fait 11 !!

    - Choisissez un(e) (ou 11, lol!!) bloggueur de votre choix et écrivez les 11 qualités de son blog :

    Bon alors là je souffle un peu : je prends Mamadomi et vous avez ci-dessus  les raisons de mon choix...  (les 11111111111 ... mais c'est de l'informatique ? Binaire ? Même pas !). Enfin voici 11 épithètes concernant ce blog, j'ai dit "Caplibre" !

    Intelligent, illustré, rigolo, varié, profond, sérieux, important, généreux, passionnant, inspiré, volubile.

    - Écrivez les onze premiers mots qui vous passent par la tête .

    Pfff... C'est dur de trouver 11 questions ; et je ne sais pas si je vais en trouver, moi.

    - Antibechtagluc : c'est le mot par lequel nous désignions, mon frère et moi, lorsque nous avions respectivement 7 et 10 ans et voyagions en Bavière, un chiffon acheté par notre père pour désembuer la vitre de notre voiture ("antibeschlagtuch").
    - Topinambour.
    - Zanzibar.
    - Tagadère (adjectif ou nom servant à désigner un individu sportif).
    - Homéotéleute.
    - Bastringue.
    - Wassingue (ça rime ! Et ça me rappelle ma grand-mère, de Lille)
    - Bistrot, Rétro, Métro... et Dodo !!!

     

          Ouf ! Quelle histoire !!

         Je finirai demain... En attendant, regardez la vidéo ci-dessous pour vous redonner le moral, c'est une thérapie excellente à suivre chaque matin en se levant et chaque soir en se couchant - notamment pour comprendre l'inutilité de la paperasse...

     

     

     

    1 commentaire
  •  

    Saint-Valentin



    V iolettes, roses et pensées,
    A llez lui dire mon amour ;
    L ouez son charme et son humour,
    E n un bouquet tout enlacées.
    N ’hésitez pas à l’embaumer ;
    T ouchez son cœur d’enfant trop sage,
    I nsufflez-lui ce doux message :
    N on, je ne t’oublierai jamais.

     

    14 février 2006

     

    1 commentaire