•  
        Un petit passage à Paris, pour rêver...




        De Lyon à Austerlitz, un grand espace ouvert !




        Notre-Dame au lointain, deux ponts superposés, trois époques à la fois.




        ... Et ce chaland qui vogue paresseusement, tandis que le métro va attaquer la Morgue !
            (Vous connaissez la chanson ?)

    « Je demande à un joueur d'orgue
    Où se trouve la Chaussée d'Antin.
    - Suivez la Seine jusqu'à la Morgue,
    Et alors c'est toujours tout droit ! »




     
             Enfin, près du quai d'Austerlitz sont amarrées les plus jolies péniches.

            Ah ! Si joli Paris ! Paris si frais, si lumineux !
           Je te rends hommage de temps à autre, cité de mes souvenirs.


     

    1 commentaire
  •  
        Merci à Viviane, qui m'a gratifiée du diplôme suivant :



        À mon tour, je vais récompenser quelques brillants blogueurs, en suivant la consigne que vous trouverez ci-après.

    Martine, pèlerine et croqueuse d'images,
    Jean-Baptiste, le poète Corse,
    Jer, le "petit poète",
    Crépusculine, qui nous fait voyager,
    Mahina,
    ou la poésie des montagnes,
    Gérard, cycliste et défenseur du Tibet,
    et Rose, dont l'inspiration ne tarit jamais !




    Bravo à tous !!

     
     

    1 commentaire
  •   
     
        

        Qui, s'intéressant un tant soit peu à la Bretagne et à son folklore, ne connaît "Les Frères Morvan" (Ar Vreudeur Morvan en breton), ces stars du Kan ha diskan ? (technique de chant a capella où un "meneur" débute l'air que ses camarades reprennent).
        Trois à l'origine, ils ont commencé à chanter en 1958 : François (né en 1923), Yvon (né en 1934) et Henri (né en 1931). Et bien que François, trop âgé maintenant, ait cessé de participer depuis quelque temps, Yvon et Henri continuent d'animer les Fest-Noz, et vont fêter leurs 50 ans de scène (!) le 22 septembre prochain.
        A cette occasion aura lieu un concert dans leur commune natale, Saint-Nicodème (Côtes d'Armor) le samedi 20 septembre : voyez ici pour plus de détail, et pour une biographie plus détaillée.
        Je les ai photographiés lors du Fest-Noz de Saint-Samson, petite chapelle près de Plouha en Côtes d'Armor), le 27 juillet dernier.
     
     
     

    La chapelle Saint-Samson
    (Photo docarmor, cliquez pour atteindre le site)
      
        Sur la photo ci-dessous, on voit l'affiche de leur cinquantenaire : en cliquant dessus, vous en aurez l'agrandissement.


    Henri et Yvon Morvan 
     

        Ce qu'on s'est amusés, à ce Fest-Noz ! Voyez plutôt.


     
        Ça dansait à fond...


     
        Il y avait un petit manège super rigolo...
     

     
        ... Et de quoi exercer son adresse !

        Mais je ne vous parle pas de la nourriture : crêpes, saucisses bretonnes, riz au lait breton, cidre à gogo...

        Retrouvez nos joyeux Papys sur Youtube, lors d'un festival des "vieilles charrues" à Carhaix.
     
    Les rappeurs et les slameurs n'ont qu'à bien se tenir !

     

    1 commentaire
  •  
     
    L'arrivée à l'Anse Cochat, haut-lieu de la Résistance (nom de code : "Plage Bonaparte"),
    grâce à un tunnel percé dans la falaise. Plouha (Côtes d'Armor)

            
     
    L'oiseau d'or est revenu,
    Arqué sur le ciel éclatant.
    Il s'appelait Vent et Lumière,
    Et il avait
    Ton regard sans détour,
    La blondeur de ta tête.
    Plus que douceur et plus que miel,
    Il était la promesse
    Descendue de l'espace ;
    Ses grands cris rauques appelaient à revivre,
    Et sur son bec
    Luisaient les traces du miracle…
     
    Entre dunes et pins,
    Entre sable et soleil,
    J'ai plongé dans la vague oubliée de ses yeux...
    Du monde qui n'est plus au monde qui sera,
    Il y avait ces flots plus clairs que ma pensée,
    Il y avait l'accueil vivifiant du ressac,
    Il y avait l'amour ressurgi dans mon cœur !


    Sur les rochers de l'Anse Cochat (Plouha, Côtes d'Armor)

     

    1 commentaire
  •  
     
       Rien que pour vous faire enrager, je reste dans la macrophotographie (plus ou moins réussie tout de même, il faut le dire), avec ces vues prises sur la presqu'île de Crozon :

        - Quelques fleurs sur la lande (Michel me donnera peut-être leur nom - à part les bruyères - Mais au fait, ce sont aussi des fleurs d'ajoncs ??)
     



        - Et ici deux escargots amoureux. Mais j'avoue que je ne me suis pas baissée suffisamment ; j'ai pris cette vue un peu vite : si on la grossit elle est floue...


     
     
     

    1 commentaire