•  
    Ce soir au couchant les feuilles avaient un éclat particulier

    Feuilles d'automne

     
    et prenaient en contre-jour des couleurs de rêve...

    Feuilles d'automne

     (vous pouvez agrandir)

    Même les petits escargots y perdaient leur pastel :

    Feuilles d'automne

    (id., et trouvez le petit escargot...)

    était-ce la vigne nous offrant ses prémisses pour le régal des yeux ?
     
     

    1 commentaire
  •  
        En hommage au très émouvant article offert par Russalka  à ce poète de la rue trop oublié (de son véritable nom Gabriel Randon, il est né à Boulogne-sur-Mer en 1867 et mort à Paris en 1933, juste alors qu'on venait de le nommer Chevalier de la Légion d'Honneur), voici de lui un manuscrit autographe, trouvé dans "l'Anthologie des poètes contemporains" de G. Walch (volume III) paru chez Delagrave en 1958 (collection Pallas).

    Jehan Rictus

     
     

    1 commentaire

  • Mon bonheur en automne,



    ce sont les noix, à la pulpe encore tendre, blanche et légèrement acide, dont il faut ôter la peau encore souple...

    Les fruits de l'automne

    ...et les reines de reinettes à la chair ferme et parfumée,
    les meilleures pommes de l'année !



    Et vous ?...
     
     

    1 commentaire
  •  
    C'est la pleine lune...





    Les pigeons roucoulent...


    Un petit tour à Paris


    Et si nous allions à Paris ?

     

    Un petit tour à Paris

     
    Dans les rues du quartier latin...

     

    Un petit tour à Paris

     
    Retrouver notre jeunesse studieuse !


     

    Un petit tour à Paris

     
     

    1 commentaire


  • La Théols en crue



    Commère, qui l’eût cru
    Que la rivière eût crû
    Jusqu’à passer la rue ?




    Il n’avait pourtant plu
    Que vingt-quatre heures au plus,
    Mais certes en continu…


     
     

    La Théols en crue

     

    La Théols en crue (vue vers le musée)
    Images du Parc François Mitterrand submergé par la rivière.  Prises vers 17h30,
    elles ne rendent pas compte de la hauteur des eaux au lever du jour.
     


           En fait toutes les zones encadrant la Théols sont classées inondables, et uniquement composées de jardins ; suite à des crues importantes ayant menacé caves et quartiers, la rivière a été creusée et remblayée, ce qui minimise désormais les risques de dégâts (voir ici le parc dans son aspect "normal").
     
     

    1 commentaire